Berlin Live: Bloc Party

Résurrection

bloc_party_belga

Avec son cinquième album sorti en 2016, “Hymns”, le groupe indie-rock britannique fait une croix sur le passé et signe un changement radical de ton. Plus de doute: c’est LE nouveau Bloc Party qui se produit sur la scène de Berlin Live. Avec deux nouveaux membres: Justin Harris à la basse et Louise Bartle à la batterie. Les piliers, Russel Lissack à la guitare et le chanteur Kele Okereke, ont clairement pris du muscle, musicalement… comme physiquement. Après la popularité écrasante de “Silent Alarm” en 2005, le quatuor a toujours eu la volonté de sortir des sentiers battus, quitte, parfois, à perdre le public. C’est plus que jamais le cas ce soir avec cette lutte musicale entre hier et aujourd’hui, abandonnant sagement la nervosité des débuts pour une contemplation un peu trop stagnante.  

Sur le même sujet
Plus d'actualité