Epidémie de césariennes

Accouchement programmé

lacesarienneunepratiquecontr

En 2005, l’Organisation Mondiale de la Santé fixait un taux de césariennes idéal entre 10 et 15 % des grossesses. Aujourd’hui, la moyenne en Europe est de 23 %. Au Brésil, moins d’une femme sur deux accouche normalement, par “voie basse”. En Chine, 50 % des naissances passent par la césarienne. Au regard de ces chiffres, l’OMS s’inquiète d’une “épidémie de césariennes”. Qu’en est-il de cette intervention, qui présente des risques pour la mère et l’enfant? Le documentaire d’Antje Christ tranche dans le vif et fait un état des lieux de cette pratique, devenue abusive, en exposant les raisons de l’augmentation de ces accouchements programmés. Au-delà des notions de confort et de tolérance à la douleur pour les femmes, ce sont des raisons économiques qui viennent bouleverser les cultures et le savoir-faire des obstétriciens. Intriguant!   

Sur le même sujet
Plus d'actualité