Mélodies et mise au vert

Retour sur la baldade d'Hadja Lahbib avec Dani Klein et Luc Schuiten.

bazrt_isopix

Dani Klein, chanteuse de Vaya Con Dios, emmène Hadja Lahbib dans ”sa Bruxelles”. Elle lui fait découvrir un café, visiter le marché, des lieux légers… Mais certains sont chargés de signification: l’endroit où elle transmet son amour pour l’art, celui où elle aide des femmes qui, comme elle, ont subi la violence conjugale. Une rencontre énergique et touchante. Le second Baz’art, à 22h40, présente Luc Schuiten (photo). Dans la famille Schuiten, on est architecte de père en fils. C’est peut-être la seule règle à laquelle l’artiste ne déroge pas. En dessin, il imagine des “cités végétales de l’avenir”, en harmonie avec la nature et des aménagements urbains pour les S.D.F. Tout le Baz’art s’initie grâce à lui au biomimétisme, à la permaculture et s’offre une balade non polluante en “Twike”. Une leçon d’humanisme et d’écologie.

Sur le même sujet
Plus d'actualité