Pologne, les coulisses de la résistance

La guerre, côte Polonais

souslejougdunazisme-2

Septembre 1939. Début d’un enfer qui va durer près de six ans et se solder par la mort de six millions de Polonais. Sans la moindre déclaration de guerre, l’Allemagne nazie envahit son voisin oriental qui, coincé entre deux puissants voisins (l’autre, c’est l’URSS) et peu soutenu par les nations ennemies de Hitler, ne pourra pas faire grand-chose. Le “blitzkrieg” allemand, avec sa déferlante de blindés et ses bombardements, provoquera l’entrée en guerre de la France et du Royaume-Uni. La Pologne, elle, va subir une occupation terrible, qui décimera sa population, juive mais pas seulement. Mais la résistance s’installe dès 1939, par des organisations comme l’Armia Krajowa (Armée de l’intérieur), et avec le soutien des communistes ou des catholiques. Arte part des recherches historiques les plus récentes pour nous raconter ce volet méconnu de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale.

Plus d'actualité