Le chat passe à table

Le Chat pitre vu par Olivier Monssens

isopix_00034651-024

Je ne l’aimais pas. C’était soi-disant une star en Belgique, dont je n’avais jamais entendu parler.” Gérard Miller se souvient ainsi de sa rencontre avec Philippe Geluck. Chat alors! Le psychiatre médiatique n’est pas le seul à partager ses souvenirs et anecdotes sur le dessinateur bruxellois. Ce documentaire d’Olivier Monssens se penche, en toute intimité, sur le parcours du créateur du Chat. Lorsque le célèbre félin apparaît dans Le Soir au début des années 80, Philippe Geluck a déjà eu plusieurs vies. Celui-ci se confie notamment avec franchise sur ses années au sein de la troupe du Théâtre Hypocrite, qui se sont mal terminées, avant d’évoquer Un certain Plume, sa grande fierté de comédien. Tel un chat, Philippe Geluck semble toujours retomber sur ses pattes. La radio et la télévision aussi ont fait sa notoriété. Absurde, mais pas fou, l’homme a également su faire de sa créature d’humour une marque prospère. Geluck se révèle au-delà des planches.

Sur le même sujet
Plus d'actualité