Sciences très humaines

Le siècle de l’ethnologue Claude Lévi-Strauss n’était pas franchement le bon, pour l’intéressé. «Je me sens en réalité beaucoup plus un homme du XIXe  siècle qu’un homme de ce siècle, où tout ce que j’aime est en train d’être détruit et de disparaître.»

levistrauss_2_arte

Tout, c’est-à-dire cette diversité des cultures et des sociétés qui fascinait tant cet explorateur des humanités, tombé dans l’ethnologie par besoin de s’évader d’une Europe et d’un enseignement philosophique trop étroits pour lui. Pierre Assouline ressuscite la parole et l’esprit indépendant d’un extraordinaire autodidacte, dont les mots, mais aussi les photos et les films, composent un très inspirant autoportrait. Modeste et délicat, comme le fut l’auteur de Tristes tropiques, passionnément attaché à cette «alliance primitive» du rationnel et du poétique balayée par les sociétés occidentales.

Sur le même sujet
Plus d'actualité