L’empire des sciences: tous enceintes

Naissances de demain

tousenceintes_france_5

Et si les hommes accouchaient. Et si des machines « portaient » des foetus durant neuf mois. Impensable? Peut-être pas plus que la perspective de la « fabrication d’un enfant » dans une éprouvette au milieu des années 70. Pourtant, Louise Brown et autres Amandine sont aujourd’hui adultes. L’empire des sciences s’intéresse à la nouvelle révolution: la greffe d’utérus. En Suède, des femmes nées sans ce muscle indispensable à la gestation, ont eu recours à l’intervention avec succès. Nombre d’entre elles ont ensuite pu accéder à la grossesse tant désirée et l’expérience est à l’étude en France. Aux Etats-Unis, Thomas (né Tracy) a porté les enfants du couple. Partout dans le monde, des machines prennent le relais de l’utérus en cas de naissance prématurée. Quelle sera la prochaine étape? 

Sur le même sujet
Plus d'actualité