J’irai dormir chez vous: au Bhoutan

Le bourlingueur est de retour pour quelques inédits, dont un premier numéro très surprenant.

jiraidormirchezvous-bhouta-4

Son truc à lui, c’est de sortir des sentiers battus. Pas question en effet pour Antoine de Maximy de prévoir quels seront ses visites ou son périple quand il s’embarque dans le tournage d’un nouveau numéro de J’irai dormir chez vous. Il aime se sentir libre comme l’air. Et c’est d’ailleurs tout ce qui donne son sel à ce programme qui nous permet de découvrir le monde d’un nouvel œil. Mais patatras. Pour nous emmener au Bhoutan – cet état situé entre l’Inde et la Chine, souvent qualifié de « pays du bonheur » -, le bourlingueur n’a pas d’autre choix que d’organiser ses pérégrinations par le biais d’une agence de voyages accréditée. Il n’est pas possible de le visiter avec un simple visa. Pire: une fois sur place, il devra être constamment accompagné par un guide, au demeurant sympathique, mais terriblement collant.

De Maximy, on a eu l’occasion de le constater précédemment, est un chic type. Respectueux, il ne cherche pas à mettre son accompagnateur dans une position difficile. N’empêche, c’est plus fort que lui, il lui faut partir à la rencontre des autochtones comme bon lui semble. Heureusement pour lui, il y parviendra sans trop d’efforts, tout en ménageant son chaperon. Et là, quelle n’est pas sa surprise: les habitants de ce pays dans lequel on n’a pas le droit de fumer n’ont jamais rencontré d’étranger. Dès lors, aucun d’entre eux ne sait comment réagir face à ce gentil intrus. Une situation déstabilisante pour le globe-trotter…

Cette septième saison flambant neuve proposera en outre quatre destinations inédites supplémentaires, à commencer par la Croatie (un épisode proposé dans la foulée de celui-ci ce soir), ainsi que Malte et la Colombie – la 50e de l’émission – la semaine prochaine. Un cinquième rendez-vous consacré au Malawi sera quant à lui offert à la fin de l’été.

Sur le même sujet
Plus d'actualité