Ma sœur, ma bataille

En ce début d’été, RTL-TVI lève le pied sur les inédits (et ce n’est pas la seule). La chaîne entame ainsi la rediffusion d’épisodes de son magazine Indices.

indices_2_doc

Et c’est par une affaire glaçante qu’on ouvre le bal. L’émission revient sur le calvaire de Fanny, dont le beau-père a abusé à répétition depuis ses 12 ans et ce durant toute son adolescence. L’homme, Michel Bellens, avait déjà été condamné pour homicide, jamais dans une affaire de mœurs. Mais la jeune femme a porté plainte, et fin 2015, alors que le procès allait débuter, Fanny a lancé un appel à l’aide à la télévision. Malgré les accusations d’abus sur mineur, sa jeune sœur habitait toujours avec Michel. Le témoignage de Fanny, c’était une tentative désespérée de sauver la petite.

Ce que la rediffusion d’Indices ne raconte pas – et c’est logique – c’est la suite des événements. Michel Bellens a été déclaré coupable de viols et de coups pendant plus de cinq ans sur Fanny. Il devait purger une peine de prison. «Devait» car Michel Bellens a été trouvé mort à son domicile avant de payer sa dette à la société. Apparemment, il a succombé à une overdose médicamenteuse. «Il n’aura même pas fait un seul jour. La justice aura tellement traîné qu’au final elle n’aura pas été faite. Mon souhait le plus cher était d’aller le voir en prison et de lui dire ‘maintenant que tu as ta peine et plus rien à perdre, dis-moi pourquoi!’», avait confié Fanny au JT de RTL. Bref, cet Indices n’a rien de réjouissant. Mais il met en lumière certaines failles qu’on ne peut taire…

Sur le même sujet
Plus d'actualité