Ninja Warrior, le jeu de l’été

TF1 renoue avec le jeu de parcours estival en livrant son adaptation d’une émission japonaise populaire, Ninja Warrior.

ninjawarrior_1_tf

TF1 renoue avec le jeu de parcours estival en livrant son adaptation d’une émission japonaise populaire, Ninja Warrior.

Ce Parcours des héros est diffusé au Japon depuis 1997 et la France rejoint aujourd’hui la liste des pays occidentaux qui ont proposé leur propre version du jeu, comme les États-Unis et le Royaume-Uni. TF1 s’empare ainsi d’un divertissement estival, potentiellement fort en audience, qui pourrait séduire les nostalgiques d’Intervilles comme les fans de Koh-Lanta. Moins ludique que le jeu des vachettes, l’émission, axée sur la performance, met en compétition près de deux cents candidats lors d’une série de parcours d’obstacles, de plus en plus difficiles. Ces faux ninjas devront user de qualités requises précises: la rapidité, la force physique, l’endurance et la détermination. Tourné au printemps à Cannes, ce programme devrait occuper le public durant quelques semaines, au cours desquelles les candidats (se) perdront dans ce décor de 7000 m². Car, à la fin, bien sûr, il ne peut en rester qu’un. Le vainqueur peut gagner 100.000 euros et une voiture – mais aux États-Unis, en sept saisons, le jackpot n’a été remporté qu’une fois. Il y a donc une belle marge de progression.

Denis Brogniart, Sandrine Quétier et Christophe Beaugrand joueront les Guy Lux, Simone Garnier et Léon Zitrone de 2016. Et puisque de nos jours on ne fait plus d’émission sans people, quelques célébrités vont se mêler aux anonymes. Sara et Teheiura, rescapés de Koh-Lanta, pourront démontrer qu’ils n’ont rien perdu de leur détermination. Brahim Asloum, Pascal Olmeta et Willy Rovelli ont intérêt à démontrer ce qu’ils ont appris dans Fort Boyard. Quant à Iris Mittenaere, le concours Miss France lui a sans aucun doute enseigné l’endurance. Place aux guerriers ninjas !

 

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité