Cathédrales de la culture

L'âme du béton

cathedralesdelaculture-centr_1_arte

Wim Wenders a demandé à cinq potes de débusquer l’âme de bâtiments emblématiques. Tandis que le réalisateur allemand s’est attaqué à la Philharmonie de Berlin et que Karim Ainouz a décidé de conter le Centre Pompidou, Robert Redford a choisi le Salk Institute de La Jolla, en Californie. Ce centre de recherches mondialement reconnu fut fondé par Jonas Salk, l’inventeur du vaccin contre la polio. Le Corbusier voyait dans le béton la quintessence de la nature vibrante, l’architecte Louis Kahn se tourna vers ce matériau et les lignes du brutalisme au moment de créer des locaux « vivants », capables de servir de cocon aux futures innovations biologiques. Redford de son côté a pris conseil auprès d’Edward Lachman pour « romancer les angles » mais l’histoire qu’il nous narre manque paradoxalement de relief.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité