Place au gratin

Et déjà les quarts de finale...

football_2_isopix

Présents à l’Euro depuis 1996 seulement, les quarts de finale font véritablement entrer la compétition dans le vif du sujet. Un stade où seul le Portugal s’est toujours montré présent, soit une fois de plus que l’Espagne, la France et les Pays-Bas – grands absents de cette année, malgré le passage de 16 à 24 équipes – et deux de plus que l’Allemagne, l’Angleterre, l’Italie et la Tchéquie. À l’heure où nous écrivions ces lignes, cela semblait l’année où jamais pour les Diables Rouges d’y accéder pour la première fois, eux qui, depuis leur finale historique perdue en 1980, n’ont plus jamais réussi à franchir le premier tour. Après l’accueil des deux premières confrontations à Marseille, jeudi, et Lille, vendredi, c’est Bordeaux (samedi) et le Stade de France (dimanche) qui recevront les deux derniers matches.

Sur le même sujet
Plus d'actualité