La gauche qu’on aime, la gauche qu’on déteste

Léon Blum, l'hommre qui a cristallisé les émotions des Français.
 

leonbum_1_france_3

Symbole de la gauche française et du Front Populaire, père des congés payés, de la semaine de 40 heures et de la présence des femmes au gouvernement, Léon Blum fut l’une des figures les plus appréciées de l’avant-Deuxième Guerre mondiale. Apprécié des ouvriers, du moins. Car le personnage fut aussi l’homme le plus détesté de la IIIe République, parce que riche, parce qu’intellectuel, parce que juif aussi et peut-être surtout. France 3 retrace le parcours professionnel et personnel d’un homme dont on ne connaît finalement que les grandes réformes mais qui est pourtant loin de se résumer à ces textes. De ses premiers pas en tant que critique littéraire à sa participation aux fondations de la IVe République, il y a beaucoup que le grand public ignore. A l’aide de témoignages et d’images d’archives, Léon Blum, haï et adoré, dresse le portrait d’un politique engagé jusqu’à la fin de sa vie. Et dont l’héritage continue à marquer la France mais également l’Europe.

Plus d'actualité