Les Diables à l’Euro: l’avis de Stéphane Pauwels

A quelques heures du premier match des Diables face à l'Italie, Stéphane Pauwels livre ses impressions sur les chances de notre équipe nationale.

diablesrouges_isopix

Au vu des récents matchs amicaux, avons-nous des raisons d’être inquiets?

Stéphane Pauwels: On doit en tout cas faire un parcours par rapport à nos qualités. On a une attaque qui est exceptionnelle, des milieux de terrain de très haut niveau mais il n’y a rien à faire, on ne peut pas revendiquer d’aller gagner l’Euro avec, et je le dis avec beaucoup de respect, un Jordan Lukaku qui n’a joué que trois matchs chez les Diables, un poste d’arrière droit où on ne sait toujours pas qui on va mettre et un arrière central qui joue peut-être très bien en Angleterre mais qui n’est pas non plus le meilleur arrière central du monde.

Les Diables vainqueurs de l’Euro, c’est irréaliste?

Stéphane Pauwels: Je pense que si on va jusqu’en demi finales, ce sera un magnifique succès. Maintenant il ne faut pas oublier qu’il y a l’Angleterre, la France, l’Espagne, l’Allemagne et d’autres qui peuvent gagner cet Euro. J’ai constaté qu’on est beaucoup dans l’euphorie. La presse belge est devenue beaucoup plus chauvine que ce qui se fait en France. Il y a eu une époque où on allumait les Français, en disant «Ah ces Français, ils sont chauvins, ils ont l’impression d’être les plus forts… ». Mais en fait, nous depuis la Coupe du monde, on a l’impression qu’on a inventé le football avant les Anglais. Il faut quand même se rendre compte que depuis deux ans, on s’est qualifié dans un groupe qui était assez facile et on ne peut pas dire qu’on a joué contre des gros adversaires. Par contre, si ce soir on bat l’Italie 3-0, je dirai « respect, on a une grande équipe» Mais pour le moment, on a une bonne équipe, pas une grande.

Vous n’avez pas hésité à critiquer les choix de Wimots…

Stéphane Pauwels: Il faut oser dire les choses. Contrairement à ce qu’on peut penser, Marc Wilmots est un bon copain. Mais ce n’est pas parce qu’on est copain avec les gens qu’on ne peut pas dire les choses. Pour être bien vu, je devrais dire «Ok Marc, tu as fais les bons choix, tu as mis Witsel comme arrière droit, tu avais raison ». Mais non Marc n’a pas eu raison, moi je le dis. On va me demander qui je suis pour dire ça. Mais je suis payé pour ça. Je suis consultant, le football c’est ma passion et j’essaie de dire des choses. Et j’ai une liberté de ton. Moi aussi j’ai envie que les Diables gagnent l’Euro. Cela dit, moi aussi j’ai envie que les Diables gagnent l’Euro.

Sur le même sujet
Plus d'actualité