Shérif fais-lui peur

L'heure de la confrontation finale entre le héros et son ennemi de toujours a sonné…

justified_1_betv

Son personnage, il a pu en faire tout ce qu’il voulait. En six années de service, Timothy Olyphant (Deadwood) a eu largement l’occasion de cerner Raylan Givens. Le shérif du Kentucky qu’il a incarné dans Justified entre 2010 et 2015. « Ce sont ses ennemis qui le définissent« , concluait-il même, alors qu’il tournait les dernières scènes de ce drame policier réalisé en Californie du Sud. Inspirée par les romans d’Elmore Leonard (disparu en 2013 alors que le feuilleton était encore en cours de production), l’intrigue est toujours demeurée fidèle aux écrits originaux. « Si vous voulez savoir comment tout ça va se terminer, eh bien lisez son œuvre. Parce que c’est là qu’on se dirige« , confirme Graham Yost qui avait développé et proposé ce western des temps modernes à la chaîne câblée américaine FX.

Dans cette ultime ligne droite, Raylan n’a qu’une seule idée en tête: retrouver son ex-femme et leur fille en Floride. Mais avant, il lui faudra se mesurer pour la dernière fois à son meilleur adversaire: Boyd Crowder, joué par Walton Goggins (The Shield), qui excelle décidément dans les rôles de salopard. Avec une différence de taille: Ava (Joelle Carter), la fiancée du truand, va servir d’indic au flic, bien qu’éperdument amoureuse de son voyou de partenaire. Comment cela va-t-il se finir, alors que le bad boy s’adonne une nouvelle fois à son passe-temps favori, le braquage de banques? Enfin, si cette confrontation reste très attendue, les scénaristes vont tout de même jeter un autre os à ronger aux téléspectateurs en introduisant Avery Markham (Sam Elliott), un baron de la drogue, et Ty Walker (Garret Dillahunt, Raising Hope), son bras droit. Un tandem qui entend s’imposer sur le comté de Harlan. Une chose est sûre, il sera difficile de faire le deuil de cette série!

Sur le même sujet
Plus d'actualité