les anges gardiens

Vous allez prendre la route, vous envoyer en l’air, suivre les rails? Votre sécurité est leur affaire.

mondejamy_1_france_3

Dans quelques semaines, vous serez peut-être l’un des trente millions de vacanciers qui font leurs bagages pour profiter de la trêve estivale. Mais avant d’en goûter la saveur, il vous faudra patienter quelques heures. Des heures parfois synonyme de stress, voire d’angoisse, lorsque le premier bouchon se profile à l’horizon ou que l’avion s’engage dans une zone de turbulences. Il ne s’agit pas ici de vous affoler – même si les images d’accidents jalonnent ce nouveau volet du Monde de Jamy. Avec sa coéquipière Myriam Bounafaa, le journaliste s’est intéressé aux systèmes de sécurité mis en place pour assurer à chacun un transport fluide et paisible. L’œuvre de nombreux anges gardiens, qui veillent, vérifient, scannent, innovent et multiplient les simulations de crash pour réduire au maximum leur nombre comme leur ampleur.

Les avancées s’avèrent particulièrement notables dans le secteur automobile. Si jusque dans les années 60, des hommes jouaient eux-mêmes les cobayes, ce sont désormais des mannequins qui sont envoyés à pleine vitesse contre un mur, histoire de vérifier la solidité de l’habitacle d’un véhicule. Essentiel, mais encore insuffisant – la Belgique et la France figurent parmi les mauvais élèves de l’Europe en matière de conduite, avec respectivement 64 et 53 morts par million d’habitants en 2015. Mais l’on peut espérer faire bientôt mieux, avec la multiplication d’airbags intérieurs et extérieurs, un correcteur de trajectoire très utile en cas d’embardée et l’apparition de voitures autonomes qui, dès 2018, devraient permettre au conducteur de bouquiner tranquillement sur autoroutes et voies rapides. En attendant de jouer à K2000, vous pouvez aussi prendre l’avion et le TGV. Myriam et Jamy le confirment: la sécurité s’est, là encore et en dépit de récentes mauvaises nouvelles, considérablement améliorée.

Sur le même sujet
Plus d'actualité