Sabotage interne?

La gauche en ruine ponte du doigt François Hollande.

complementenquete_3_isopix

Lors de son élection en tant que président de la République française, François Hollande était l’homme providentiel, celui qui allait faire oublier les années Sarkozy. Quatre ans plus tard, même les irréductibles – ceux qui avaient un poster du socialiste au-dessus de leur lit – estiment que Martine Aubry aurait sans doute fait mieux. Même DSK aurait fait l’affaire, tiens! Il faut admettre que l’on compte peu de réussites retentissantes dans le camp présidentiel. De plus, à gauche, on estime que François Hollande a trahi ses idéaux, proposant des politiques très droitières, notamment dans sa gestion économique. Les détracteurs du chef d’État estiment que ce n’est pas uniquement son quinquennat que François Hollande aurait massacré, mais aussi l’image de la gauche. Un jugement avéré? Enquête…

Sur le même sujet
Plus d'actualité