L’idéalisme massacré

Le désastre méconnu des brigades internationales.

sourcesbrigades2_rtbf

En juillet 1936, soit il y a près de 80 ans, éclatait la guerre d’Espagne. Un conflit qui permit au général Franco de prendre le pouvoir et plongea le pays dans une dictature qui ne prit fin que dans les années 70. Sa victoire, Franco la doit notamment à l’appui de l’Allemagne et de l’Italie, alors dirigés par les fascistes. Pour éviter ce désastre, des brigadiers issus du monde entier – de la Russie aux USA en passant par la France et l’Italie – s’étaient pourtant rendus en Espagne, pour combattre les troupes de Franco. Mais entre la violence des combats et les querelles intestines, notamment dues à la volonté de Moscou d’imposer le communisme à tout prix plutôt que de combattre Franco, les 40.000 hommes des brigades internationales ont connu pour la plupart un destin tragique. Ils ont payé cher le prix de leur idéalisme…  

Sur le même sujet
Plus d'actualité