Le Pirette en forme

S.O.S. Pirette

pirette_1_rtl_tvi

Au nom de ses trois décennies de carrière, de son public fidèle et de ses audiences qui faiblissent rarement, parfois, Pirette s’égare. Ce fut le cas dans son spectacle diffusé en mars dernier: une écriture bâclée, à peine quelques bonnes vannes noyées dans des sketches sans éclat, une chanson aussi redondante qu’interminable (près de 10 minutes!) sur le drame du harcèlement sur Internet, et des personnages « incontournables » sortis comme des roues de secours pour faire tenir l’ensemble. Il est peut-être temps que Pirette se remette en question. Qu’il prenne la peine de rédiger, de penser, de trier et de façonner. En faisant rire plutôt que sourire. En ajoutant un peu de folie pour mieux éviter l’inertie, histoire de donner une vraie épaisseur à des shows qui, pourtant, ne manquent pas de sens. Bribes de réveil ce dimanche? C’est tout ce qu’on nous souhaite…

Sur le même sujet
Plus d'actualité