Baron noir, la série qui ne donne pas une belle image de la politique

Aux origines de la noirceur

baronnoir_1_betv

Pas question pour Éric Benzekri, ancien militant socialiste de l’Essonne, de dévoiler d’où vient l’inspiration de sa série. Il se contente de citer, en modèles, des fictions telles qu’A la Maison-Blanche ou Les Soprano. Mais Julien Dray, ex-député du même département, dont Benzekri a été l’un des fidèles, revendique être à l’origine de ce Baron noir. Pas sûr qu’il ait des raisons d’en être fier… Car Philippe Rickwaert (Kad Merad), le personnage censé le représenter, sert son idéal par tous les moyens, de la manipulation au chantage en passant par le vol et la violence. Et ses collègues comme ses adversaires sont souvent pires! François Hollande, proche de Dray n’a pas goûté la série qui « ne donne pas forcément une bonne image de la politique… » Bel l’euphémisme. Une manière de se détacher de celui qui s’en dit l’inspirateur?

Sur le même sujet
Plus d'actualité