Cannes, Cannes, Cannes

La grand-messe du cinéma ouvre ses portes ce mercredi, avec le nouveau film de Woody Allen, Cafe Society.

cannes_1_doc

Cannes, Cannes, Cannes, fais-nous voir des stars. Cannes, Cannes, Cannes, donne-nous du caviar. Et autant dire qu’il y en aura: ce soir, c’est l’ouverture du 69e Festival de Cannes. Le retour du strass et des paillettes sur la Croisette. Et des actrices fameuses aux jambes déroulées comme des compas qui vont à nouveau faire rougir le célèbre tapis du Festival et les badauds qui auront l’honneur ému d’un selfie.

Car Cannes, où l’on vient de réaliser une simulation d’attaque terroriste en avril dernier, continue de parier sur les vedettes, les belles parures, le glamour et bien entendu sur le cinéma et sa magie pour nous faire rêver. Et il y aura du beau monde sur les marches. À commencer par Woody Allen et son Cafe Society en ouverture pour remplacer George Miller (le réalisateur du tonitruant Mad Max: Fury Road propulsé président du jury cette année). Embouteillage sur le tapis rouge. Après la belle Kristen Stewart (Bella de Twilight) et Jesse Eisenberg, place au jury du Festival: Kirsten Dunst, Vanessa Paradis et Mads Mikkelsen. Un jury que le nouveau maître de cérémonie, Laurent Laffite, acteur du film Elles de Verhoeven en compétition officielle, entend bien dérider.

Car des voix se sont élevées contre une Compétition frileuse: c’est en effet sans surprise qu’on y retrouve les frères Dardenne avec La fille inconnue (mais ça, c’est une bonne nouvelle), Almodovar (Julieta), Xavier Dolan (Juste la fin du monde)… Mais ils emmèneront dans leurs valises rien moins que Marion Cotillard, Léa Seydoux, Keanu Reeves. Et l’on peut compter sur l’intenable Mel Gibson (invité en séance spéciale dans le film Blood Father de Richet) pour jeter un bon coup de pied dans la fourmilière cannoise. Bref, le Festival de Cannes est ouvert, youp-la, youp-la, boum!

Sur le même sujet
Plus d'actualité