Totalement subjective, la beauté?

C'est moche

fautiletrebeau2_isopix

Totalement subjective, la beauté? Laissons ça à ceux qui le pensent vraiment, et parlons de ces entreprises qui ont une liste très précise des critères en vigueur. Les entreprises? Oui, et plus précisément les fameuses ressources « humaines » qui offriraient à la fois des postes plus confortables et des salaires plus élevés aux physiques agréables. C’est l’Organisation internationale du travail qui le rappelle. Et c’est un documentaire, ce mardi sur La Deux, qui avance arguments et exemples. Notamment dans le viseur: la marque de vêtements américaine Abercrombie & Fitch qui, depuis le début des années 2000, multiplie les scandales en matière de « marketing du beau » et d’embauche discriminatoire. Même son P.D.G., Mike Jeffries, a été cash: « Faisons-nous de l’exclusion? Absolument ».

Sur le même sujet
Plus d'actualité