Mayotte, l’île des enfants perdus

Les enfants oubliés

mayotte4_fo

Situé au large du nord du Mozambique, Mayotte est le 151e département français. Le petit dernier mais le premier en natalité. La maternité de Mamoudzou gère 8.000 naissances par an, soit près de 30 par jour. Le double d’un hôpital parisien. Ainsi, 50 % de la population de l’île de l’océan Idien est âgée de moins de 18 ans. De plus, chaque jour, les voisins des Comores et de Madagascar, attirés par les systèmes de santé et d’éducation français, tentent la traversée en bateau. Mais lorsque les adultes sont reconduits à la frontière, ce sont des milliers d’enfants abandonnés dans les bidonvilles, qui espèrent vainement que les portes de l’école leur soient ouvertes. L’île des enfants perdus livre une immersion instructive et émouvante au cœur des centres de santé et d’éducation surchargés et fait un constat alarmant sur l’avenir des enfants oubliés de la métropole.

Sur le même sujet
Plus d'actualité