Deux en un

Arte nous invite dans le monde secret des jumeaux.

jumeaux5_arte

Ils proviennent d’un même œuf et possèdent un ADN commun. Ils ont des traits similaires et entre eux persiste un lien exclusif. Après 37 semaines de cohabitation dans le ventre de leur mère, les jumeaux monozygotes vont découvrir un sentiment étrange: celui d’avoir un alter ego. Dans le documentaire, des cas étonnants, comme Anaïs Brodier, cette Française qui retrouve sa jumelle aux Etats-Unis après 26 ans de séparation. Dans un autre registre, les deux ne font pas toujours la paire, comme le prouvent les sœurs Brenda et Aidan, dont l’une a choisi de changer de sexe. A l’échelle mondiale, le taux de naissance de jumeaux monozygotes est de 1 pour 250. Autant dire qu’ils font partie d’un cercle très fermé, dont les frères Bogdanov restent le plus grand mystère.

Plus d'actualité