Rome, ville fluviale

Il est, pour les Italiens, le "fleuve sacré", celui qui donna naissance à la ville de Rome au VIIIe siècle avant J.-C. et à la légende de Romulus et Remus.

desracinesailes_1_france_3

Mais avant de traverser la Ville éternelle, le Tibre dévale quelque 400 kilomètres, une jolie distance qui offre l’occasion d’une balade à la fois touristique et historique. Pérouse, magnifique cité fondée par les Étrusques et abritant une banque à nulle autre pareille. Les gorges sauvages du fleuve. Orvieto et sa ville souterraine. Le village de Monte Castello di Vibio et son charmant théâtre à l’italienne – le plus petit du monde, avec 99 sièges. Si tous les chemins mènent à Rome, celui-ci reste certainement l’un des plus beaux, même s’il est un peu long. Et prépare joliment à la découverte de la capitale, dont les habitants redécouvrent, après l’avoir un peu boudée, la beauté du Tibre.

Sur le même sujet
Plus d'actualité