La persistance de la moustache

Vrai génie ou fanfaron médiatique?

dali01_belga

Même ceux qui ont côtoyé Dalí de près ont dû se poser la question. L’exubérance du personnage était à la fois sa marque de fabrique et son moteur. Lui-même se disait génial, tout comme il était convaincu d’être l’ultime incarnation du surréalisme. Tranchons: Dalí était un homme fascinant. Ses œuvres aussi sombres que drôles, tantôt vulgaires, tantôt complexes, en ont fait l’un des pinceaux les plus célèbres de son pays (avec Picasso, bien sûr). Et ses toiles continuent à orner les salons de milliers d’admirateurs à travers le monde. Dans un documentaire de 2012 raconté par le comédien français Michael Lonsdale, ce jeudi, le moustachu est repeint via un portrait tout en nuances. A compléter par une visite de l’expo De Salvador à Dalí, visible à Liège-Guillemins jusqu’au 31 août.

Sur le même sujet
Plus d'actualité