Retour en terre connue

L’artiste a sillonné la Sicile pour faire partager les souvenirs qui lui sont chers. Une jolie carte postale à destination de son public.

larafabian

Le temps est au beau fixe. C’est sur les terres de son enfance que la chanteuse emmène Thomas Van Hamme où ils reviendront sur les moments importants de sa vie. Après une balade au marché de Catane, on prend l’apéro chez ses amis de toujours. Dans un petit village en pente près de l’Etna, la table est dressée à la bonne franquette et les quelques emplettes du matin déjà entamées. Guitare sous le bras, la petite bande pousse la chansonnette… La dolce vita. Fabio, son mari, également originaire du coin, participe au voyage. Le couple lève le voile sur leur romance belle et pudique à la fois. La vue au sommet du volcan est tout simplement époustouflante. Plus bas, une plage sur laquelle ses parents se sont mariés.

L’histoire familiale se dessine: son papa flamand qui rencontre sa maman sicilienne. Une multiculturalité dont elle est fière. La Belgique, la Sicile, plus tard le Canada, dont elle garde la nationalité. La route a été longue pour l’artiste qui a dû essuyer des critiques parfois blessantes, notamment sur son physique ou sa façon de forcer la voix. Je t’aaaime, moi non plus. Après un repos forcé en 2013, suite à un traumatisme de l’oreille interne pouvant entraîner une surdité à vie, Lara Fabian revient plus forte que jamais et cartonne avec son nouvel album « Ma vie dans la tienne ». Au Forum de Liège, une des cinq dates du volet belge de sa tournée, elle nous livre les coulisses de son concert.

La compatriote nous parle de sa carrière évidemment, des moments de galère, de joie aussi, comme sa maternité et sa famille qui la comblent tellement. En plateau, des personnalités sont invitées à partager son intimité: Frédéric Lopez, Vincent Niclot, Maurane ou Virginie Hocq. On découvre une Lara attachante, qui se livre sans détour. Sa vie, depuis 20 ans, est un peu dans la nôtre aussi.

Sur le même sujet
Plus d'actualité