Chair à canon

Une Anglaise prend les armes sans trop savoir pourquoi…

ourgirl_1_arte

Molly Dawes (Lacey Turner) est sensiblement égarée quant à son avenir, au point de considérer que « transformer sa tête en cible d’entraînement pour cent livres la semaine », comme elle dit, est une option pertinente. Il faut dire que quand elle a vu l’affiche de l’armée appelant à l’enrôlement, elle était en train d’effacer de son bras le prénom tatoué qui trônait au milieu d’un cœur: celui du fiancé surpris dans les toilettes avec sa meilleure pote. A l’étroit dans le logement social de l’est de Londres, entre une mère pondeuse et un père alcoolique activement chômeur longue durée, elle s’enrôle pour que l’armée puisse gratter son (mince) vernis de sale gosse et polir sa bravoure inexploitée. La déclinaison en série – un peu plate – d’un unitaire qui avait conquis la BBC.

Plus d'actualité