The Straits, l’intégrale

Mafiosos

the_straits_2_firas_dirani_doc

La comparaison est inévitable. Cette production australienne de 2012, que Sundance Channel a la bonne idée de rediffuser, ressemble à s’y méprendre aux Sopranos. Tout comme son illustre aîné – dans lequel le regretté James Gandolfini incarnait un père mafieux -, The Straits s’articule autour d’une famille de truands, menée de main de maître par son patriarche Harry Montebello (Brian Cox, qui endossera prochainement le personnage de Winston Churchill). Si sa Maorie d’épouse s’occupe des affaires courantes, chacun de ses trois rejetons espère, le moment venu, lui succéder à la tête du trafic de drogue qu’il gère. Moins subtile que le modèle dont elle s’inspire, cette fiction a été annulée au bout de sa première saison. À découvrir, tout de même, ne serait-ce que pour savourer sa touche australienne.

Plus d'actualité