Shin Beth: six hommes en colère

Un doc sur les services de renseignement israéliens plus terrifiant qu'un thriller d'espionnage

israelconfidential_1_doc

Ils s’appellent Avraham Shalom, Yaakov Peri, Carmi Gillon, Ami Ayalon, Avi Ditcher et Yuval Diskin. En Israël, ce sont des pointures du renseignement, des anciens patrons du Shin Beth, le contre-espionnage israélien. En 2013, le réalisateur Dror Moreh les interrogeait, sur la longueur, pour créer l’ossature de son documentaire coup-de-poing The Gatekeeper (Israel Confidential en… français, alors que gatekeeper se traduit par « gardien »). Le résultat est glaçant de pragmatisme, alors que les témoins révèlent les politiques de torture, d’enlèvement et d’assassinat ciblé qu’ils ont pratiquées. Mais ils se remettent aussi en question, ainsi que toute la politique d’Israël: ce n’est pas qu’en combattant que la paix viendra et il est temps, selon eux, d’entamer de vrais pourparlers avec les Palestiniens.

Sur le même sujet
Plus d'actualité