Frères à demi, un duel entre Bernard Le Coq et Antoine Duléry

Duel familial

freresademi_2_rtl_tvi

Les frérots Vidal ne vivent pas dans le même monde. Ça fait forcément des étincelles dans les réunions de famille. Stan (Bernard Le Coq), publicitaire vaniteux et cynique, aime le luxe et les belles bagnoles tandis que Didier (Antoine Duléry), militant écolo et porte-parole médiatisé des paysans bio, se déplace en triporteur. Sur le point d’être viré, Stan imagine un stratagème pour sauver sa peau. Et manipule son cadet qu’il déteste. Ainsi, Didier va prêter à son insu son image à la campagne de pub d’une grosse boîte d’agroalimentaire… Sans grande originalité, cette comédie de Stéphane Clavier (À dix minutes des naturistes) brosse à gros traits les relations des frangins que tout oppose. De plus, Bernard Le Coq a tendance à surjouer. Et bascule vite dans la caricature du citadin flambeur.

Plus d'actualité