Fast and Furious 7, avec le regretté Paul Walker

A fond la caisse

fastfurious_2_betv

Alors que la plupart des franchises cinématographiques s’essoufflent ou deviennent totalement insipides après 3 ou 4 épisodes, Fast & Furious semble étonnamment suivre le chemin inverse. Pourtant, qui aurait parié en 2001 que cette histoire de bagnoles vrombissantes et rutilantes engagées dans des courses de rue connaîtrait sept épisodes… et que trois autres semblent déjà planifiés jusqu’en 2021? Une mécanique bien huilée, des scènes d’action hyper-speedées et des personnages charismatiques ont permis à la saga de connaître un succès planétaire et des recettes qui ont explosé les compte-tours pour le dernier épisode. Un 7e volet pas comme les autres: Paul Walker, un des acteurs emblématiques de la saga, quitte ses potes à l’écran après avoir – tragique ironie du destin – trouvé la mort dans un accident de voiture bien réel. L’hommage émouvant qui lui est rendu à la fin du film démontre que Fast & Furious a du coffre mais aussi du cœur.

Sur le même sujet
Plus d'actualité