La trêve, une série belge de qualité

Meurtre en Ardenne

la_treve_1_rtbf

Le monde (enfin, les téléspectateurs de Belgique francophone, mais c’est moins glamour) en rêvait, la RTBF l’a fait. Alors que les séries de qualité se multiplient partout sur le globe, notre partie du pays était quelque peu à la traîne en la matière. Parce que, non, Septième ciel Belgique n’est pas une référence. La trêve marque donc un grand coup dans notre paysage audiovisuel. L’excellente série policière en dix épisodes se penche sur la disparition d’un jeune footballeur, Driss Assani, retrouvé sans vie dans la Semois. Entre une intrigue passionnante, des personnages forts (le casting comprend notamment Yoann Blanc et Anne Coesens) et une ambiance sombre et envoûtante, La trêve est une réussite à grand potentiel international. Mais qui ne perd en rien sa patte belge. Une fiction à ne pas manquer. En espérant en voir d’autres de ce calibres, dans les mois et années à venir. On nous promet que cela ne va pas tarder, notamment avec le prochain Ennemi public

Sur le même sujet
Plus d'actualité