B.O. d’une chute

Quel est le son d’un mur qui s’effondre?

berlinmursons_2_arte

A Berlin, amplifié par 28 années de séparation, il avait des résonances électroniques. Partis à la conquête de l’Ouest, certains filèrent directement chez WOM pour écouter des vinyles toute la journée. A l’UFO, le club à la mode, les habitués se demandèrent comment réagir face à ces mecs débarqués en Trabant avec des coupes improbables. Ils ont vite compris. Monika Dietl avait, bien avant la chute, créé un territoire commun par la magie des ondes radio. Dans le milieu techno, l’euphorie de la réunification transforma le moindre carré de béton désaffecté en piste de danse électrisante. Des témoignages qui permettent de remonter à la source du courant, aux origines de clubs comme le Trésor qui font encore aujourd’hui la réputation des nuits berlinoises.

Sur le même sujet
Plus d'actualité