Première journée du Tournoi des VI Nations

L’année anglaise?

rugby_owenfarrell_angleterre_1_belga

Particulièrement décevants lors de la dernière coupe du monde, où aucun d’entre eux n’a pu faire mieux qu’un quart de finale, les pays européens auront à cœur, cette année, de se racheter à l’occasion de ce 16e Tournoi des VI Nations. Si la plupart des bookmakers imaginent l’Angleterre – lauréate en 2011 pour la dernière fois – remettre les choses en place pour émerger, la France, qui a l’avantage de débuter face à l’Italie, semble avoir l’effectif pour rivaliser avec elle, six ans après un dernier sacre. Après deux titres consécutifs, on dit en revanche l’Irlande vieillissante, alors que derrière le Pays de Galles, l’Ecosse et l’Italie – malgré 10 nouveaux joueurs – devront probablement lutter pour éviter… la dernière place. Un tournoi qui, pour rappel, se dispute en cinq journées, et qui se terminera le 19 mars.

Plus d'actualité