Koh-Lanta: de retour en Thaïlande

Nouvelles épreuves, casting au top et surprises au rendez-vous de cette quinzième édition.

kohlanta_3_tf1

Vingt candidats, 40 jours sur une île déserte et un seul survivant. Après quinze saisons d’antenne, on connaît le topo. Pourtant, on ne s’en lasse pas. La preuve: Koh-Lanta a su résister au temps, mais aussi au drame, après un décès sur le tournage en 2013. Plus en forme que jamais, l’émission d’aventure, animée par Denis Brogniart, a à cœur de se renouveler. Quand bien même certaines épreuves reviennent d’année en année. Histoire de se redonner un petit coup de peps, cette édition thaïlandaise – qui s’est tournée au printemps 2015 à 200 kilomètres de là où la toute première compétition avait été mise en boîte en 2001 – va proposer quelques nouveautés. Quatre challenges inédits sont annoncés et surtout un lieu mystérieux baptisé « l’île aux colliers ». Deux personnalités, désignées par l’équipe adverse, seront « invitées » à habiter temporairement l’endroit dans lequel sont cachés une vingtaine de colliers d’immunité. Des bijoux qui, une fois dénichés, leur permettront peut-être d’avancer un peu plus loin dans le jeu, en leur offrant d’échapper à une potentielle élimination.

Âgés de 21 à 56 ans, les naufragés ont été sélectionnés de manière à fournir une dynamique différente de celle de la précédente salve remportée par Marc. Mais comme d’habitude, ce casting va réserver son lot de personnalités hautes en couleur qui auront vite fait de nous taper gentiment sur les nerfs, comme Romain (28 ans) ou encore la très bavarde Lolo (45 ans). La Belgique aura même un représentant en la personne de Gabriel, un inspecteur de police dans la quarantaine, dont l’une des passions se révèle être le toilettage pour chiens. Il faudra d’ailleurs surveiller de près ce participant qui entend clairement se positionner en stratège! Parviendra-t-il à défier ses concurrents et  décrocher une place sur les poteaux? On a hâte!

Plus d'actualité