Constat alarmiste

MDMA: la pilule de la mort

mdma1_doc

Le cannabis n’est pas encore dépassé. Mais chez les jeunes, c’est tout comme: beaucoup lui préfèrent désormais la MDMA, surnommée « la drogue de l’amour », car censée décupler les sensations et le plaisir. Ce puissant stupéfiant composé d’ecstasy est considéré comme étant plus pur que ce dernier. Pas étonnant dès lors qu’il provoque des dégâts sur l’organisme (notamment sur le cerveau) et soit aussi perçu comme mortifère. Pourtant, aujourd’hui, certains osent prôner sa légalisation, comme ce pharmacien australien qui pointe du doigt « un faible niveau de risques au regard des autres psychotropes ». Ils partent du principe qu’en France, en 2012, on comptait 6 morts dus à la MDMA. Alors que le tabac, une drogue légale, se veut la première cause de mortalité évitable avec 47.000 décès estimés pour 2010…

Sur le même sujet
Plus d'actualité