Youssoupha danse sur Kinshasa

Back to roots

youssoupha_belga

Quand votre papa s’appelle Tabu Ley Rochereau, alias Seigneur Rochereau, et appartient à la crème de la crème de la rumba congolaise, aux côtés de Grand Kallé ou Franco Luambo Makiadi, on part avec un héritage lourd à porter. Youssoupha est bel et bien un des 68 enfants (selon le rappeur lui-même) de Seigneur Rochereau. Ils se sont même retrouvés pour chanter Les disques de mon père sur l’album « Noir D**** ». Ce soir on retrouve Youssoupha, parolier au verbe affûté, tout d’abord au Zénith, étape-clé dans une tournée dense, mais surtout de retour à Kinshasa, sa ville natale, dans le cadre de son premier concert dans la capitale congolaise. Il y retrouve sa famille, partage avec les rappeurs et autres musiciens locaux et s’épanouit dans cette ville profondément musicale, marquée par un continuum sonore permanent.

Sur le même sujet
Plus d'actualité