In Vivo l’intégrale

Madagascar, où le mal persiste

invivo_1_doc

Avec moins d’un cas pour 10.000 personnes, la lèpre fait désormais partie des maladies considérées comme quasiment éradiquées à l’échelle mondiale, avance l’Organisation mondiale de la santé. Chaque année, le nombre de nouvelles infections diminue (215.656 en 2013 contre 232.857 en 2012), mais montre que cette affection qui s’attaque avant tout à la peau et aux nerfs périphériques n’a pas disparu pour autant. Les avancées dans le domaine de la polychimiothérapie ont certes permis de soigner efficacement les patients, mais des dizaines de milliers de personnes, souvent démunies, doivent encore lutter contre la maladie. Madagascar, par exemple, est une des régions les plus touchées d’Afrique. L’isolement social et géographique de certaines parties du pays contribue à expliquer cette situation. In Vivo présente ce soir le travail de la Fondation Raoul Follereau, qui soutient les lépreux depuis de nombreuses années sur la grande île de l’océan Indien.

Sur le même sujet
Plus d'actualité