Etats-Unis, le pays qui arme ses enfants

Armés dès la maternelle

etatsunisarmes_doc

Pour ses trois ans, Dalia a reçu un fusil. Une arme violette, n’oublions pas que c’est une petite fille. Hallucinant? Pas pour des millions d’Américains, qui se réfèrent au deuxième amendement de leur Constitution (qui consacre le droit des citoyens à porter une arme). Malgré les chiffres accablants – chaque année 30.000 Américains dont 18.000 jeunes meurent sous les balles -, malgré les tragédies, du gamin de deux ans qui tue son petit frère par accident aux fusillades, beaucoup s’accrochent à l’argument sécuritaire pour se constituer de véritables arsenaux. Ecrasées par la puissance des lobbys, les initiatives pour une régulation du port d’armes restent souvent lettre morte. Il faut dire que les partisans des armes ont réponse à tout. Pour éviter les fusillades dans les écoles, par exemple, il suffirait d’armer les professeurs et de proposer des tableaux pare-balles aux élèves…

Sur le même sujet
Plus d'actualité