Aviation électrique, le nouvel âge d’or des pionniers de l’air

Les premiers pas de l'éco-aviation

Aviation électrique, le nouvel âge d’or des pionniers de l’air

Le 10 juillet dernier, un avion électrique, l’E-Fan, réalisait une traversée de la Manche entre Lydd et Calais-Dunkerque. Plus d’un siècle après le vol de Louis Blériot au-dessus du même bras de mer, mais cette fois avec un moteur à combustion. Alors que le transport aérien représente 2 % des émissions de gaz à effet de serre, des pionniers ont fait le pari de l’aviation électrique. Arte brosse un portrait prospectiviste de ces fouineurs de l’avenir, qui, tel Bertrand Piccard et son Solar Impulse, construisent des avions et tentent de prouver leur efficacité. Ainsi, Calin Gologan, ingénieur, s’est plongé à corps perdu dans la fabrication d’Elektra One. Avec cet aéronef d’un genre nouveau, il rêve de traverser la Méditerranée.

Plus d'actualité