69 minutes sans chichis: Eric-Emmanuel Schmitt

Les cent visages de Schmitt

69_minutes_3_-_isopix

Romancier, dramaturge, réalisateur, fan absolu de musique classique, Eric-Emmanuel Schmitt est de ces hommes qui ont toujours une actualité, un livre, une interview sous le coude. Traduit dans cinquante langues, l’auteur de La part de l’autre ou d’Oscar et la Dame rose est désormais l’un des écrivains les plus lus de la planète. Son dernier opus, La nuit de feu, retrace une puissante expérience mystique vécue dans le désert du Sahara où il s’était égaré durant un voyage. Seul durant une nuit, sans eau ni nourriture, il ressent une force jamais encore rencontrée en lui. C’est peut-être Dieu, se dit-il. Avec Joëlle Scoriels dans 69 minutes sans chichis, Schmitt ne va pas parler que de son dernier livre mais aussi du lien si étroit et particulier qui le lie à Bruxelles et à la Belgique, pays qui l’a naturalisé il y a quelques années.

Sur le même sujet
Plus d'actualité