Une merveilleuse histoire du temps

Une tête bien pleine

merveilleuse_1_-_doc

De Stephen Hawking, l’inconscient collectif retient essentiellement l’image d’un physicien génial, presque entièrement paralysé par une sclérose latérale amyotrophique et obligé de s’exprimer via un synthétiseur vocal qui produit une voix synthétique. Pourtant, Hawking fut aussi un homme capable de marcher, courir, parler avant que la maladie ne le laisse diminué physiquement. C’est ce parcours hors du commun que relate ce passionnant biopic où les travaux complexes du scientifique laissent la part belle à sa vie privée. Celle d’époux et de père menant un combat étonnant et quasi extraterrestre contre le temps. Pas étonnant dès lors qu’il soit un énorme fan de Star Trek, au point d’y faire une apparition en 1993, dans un épisode de la série, Star Trek: The Next Generation. Et l’interprétation tout aussi hors du commun d’Eddie Redmayne vaudra à ce dernier un oscar bien mérité du meilleur acteur en 2015.

Sur le même sujet
Plus d'actualité