Ces nouvelles drogues qui submergent l’Europe

Dangers légaux

nouvelles_drogues_2_-_arte

Sur Internet, on les trouve sous des noms aussi étranges que Flakka, Spice, méphédrone ou MDPV. Ce sont des drogues, des vraies, dont les effets sont assez proches de ceux du cannabis ou de la cocaïne, mais qui sont fabriquées dans des laboratoires. Où est le problème? Dans les textes de loi, tout simplement, qui n’ont toujours pas réussi à inscrire définitivement ces produits de synthèse sur la liste des stupéfiants interdits, alors qu’ils circulent depuis le début des années 2000. La raison: dès qu’elles deviennent illégales, de nouvelles versions les remplacent, et la justice doit tout recommencer. Résultat? Comme le tabac ou l’alcool, ces drogues-là sont pratiquement en vente libre, et on ne parle même pas de leurs méfaits pour la santé. Une enquête d’Arte fait le point.

Sur le même sujet
Plus d'actualité