The Brink Saison 1

Un putsch qui fait pschitt

brink_1_-_doc

Présentée comme une satire politique qui entend s’inscrire dans la veine de Veep, The Brink, une production inédite made in HBO de 2015, dispose d’un casting de haute volée, avec notamment Tim Robbins (Les évadés) – dans le rôle d’un secrétaire d’État – et un Jack Black (Rock Academy) au meilleur de sa forme. Ce dernier incarne ici Axel Talbot. Un employé de l’ambassade américaine au Pakistan, dont le professionnalisme laisse à désirer (c’est un euphémisme) et qui va se retrouver au beau milieu d’un coup d’État militaire. Souvent poussive dans ses situations, cette comédie noire peine à faire sourire. Brouillonne, elle ne réussit jamais à embarquer le téléspectateur, et n’est pas parvenue non plus à convaincre les Amerloques qui l’ont annulée sans scrupules au bout de ces dix premiers épisodes.

Sur le même sujet
Plus d'actualité