Scorpion Saison 1

Dans cette série d'action, un groupe de petits génies lutte contre les menaces technologiques et les catastrophes dans le monde d'aujourd'hui.

scorpion_4_-_doc

Walter O’Brien, 197 de QI, et ses comparses: Sylvester, statisticien de génie, Happy, prodige de la mécanique, et Toby, brillant psychologue comportementaliste, forment un groupe d’experts marginaux. Quand l’agent fédéral Cabe Gallo demande leur aide pour combattre le virus qui menace le trafic aérien autour de Los Angeles, ils acceptent. Au cours de l’enquête, ils rencontrent Paige, une serveuse, mère célibataire, qui a des problèmes pour s’occuper de Ralph, son fils autiste. Walter ne tarde pas à remarquer que le gamin est un surdoué. Paige accepte de rejoindre le groupe pour les aider à affronter le monde extérieur et comprendre mieux celui de son fils.

Ainsi commencent les aventures de Scorpion, « inspirée d’une histoire vraie », comme dit le slogan accrocheur de la série. Le vrai Walter O’Brien, né en Irlande en 1975, aurait en effet hacké le site de la NSA à 13 ans. A ses débuts, il prend le pseudo de « Scorpion » et appelle en 1985 sa société « Scorpion Computeur Services ». Elle emploie plus de mille personnes, surtout surdouées, et travaille pour les entreprises et les services publics. Ces experts passent plus de temps devant leurs écrans que dans les opérations dangereuses et les cascades imaginées dans la série. Cette fiction est une bonne affaire pour la société qui voit les clients et les candidats potentiels affluer.

Familiale et populaire, la série propose des scénarios assez invraisemblables mais des héros attachants, avec notamment, dans le rôle de Walter, l’acteur britannique Elies Gabel (Games of Thrones, Body of Proof) et dans celui de Paige, Katharine McPhee, actrice et chanteuse, finaliste d’American Idol – qui sont aujourd’hui en couple. Scorpion séduira par son humour et l’absence de violence et rappellera aux nostalgiques Agence tous risques ou McGyver.

Sur le même sujet
Plus d'actualité