On n’est plus des pigeons: les pigeons fêtent Noël

Dindes déplumées

pigeons_1_-_france_4

C’est à la fois inévitable et compliqué de comparer les versions belge et française des Pigeons. Inévitable, pour des raisons de consanguinité. Compliqué, car le ramage hexagonal est devenu tellement qualitatif que nous ne sommes plus du tout dans la même volière. Un rythme parfait, des enquêtes bien ficelées sur des thématiques ultra-fouillées, des journalistes transformés en véritables acteurs – pour ne pas dire comédiens – de terrain… Budget supérieur aidant et prime time oblige, nos voisins envoient du très lourd. Ce lundi, il ne faudra surtout pas prendre ces Pigeons-là pour des oies sauvages: le « spécial Noël » décortique un business de fin d’année qui les gave. A consommer sans modération, avec un bon vin chaud. Et sans pour autant fuir nos Pigeons belges, ne nous faites pas dire ce qu’on n’a jamais dit.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité