Marrakech du rire 2015

Dans son rôle de G.O., Jamel reçoit ses copains humoristes au royaume des mille et un sketches.

marrakech_4_-_tv5

Le Marrakech du rire vit cette année sa cinquième édition. Son créateur, Jamel Debbouze, en costume pailleté, nous ouvre les portes du flamboyant Palais El Badi (littéralement « palais de l’incomparable »). Digne du décor des Mille et Une Nuits, le cadre est idéal pour ce rendez-vous incontournable de l’humour. Où on retrouve bien sûr des valeurs sûres de la scène parisienne, d’Elie Semoun à Arnaud Tsamère en passant par Anthony Kavanagh. Le Québécois reviendra d’ailleurs sur sa participation à Danse avec les stars la saison dernière. De quoi décoiffer Chris Marquez, membre du jury de l’émission présent dans le public, tout comme François Cluzet ou Frédéric Lopez. Le maître de cérémonie n’a pas manqué non plus de convier à la fête certains talents du Jamel Comedy Club: Alban Ivanov, Redouanne Harjane ou Nawell Madani, qui fera une entrée digne des plus grandes stars, déguisée en Beyoncé et accompagnée des Twins, les jumeaux danseurs de hip-hop. Entre les vannes – et les élucubrations du déjanté Michaël Youn – quelques pauses musicales avec Michaël Gregorio, Maître Gims ou DJ Abdel.

Après un démarrage en douceur en 2011, qui lui a permis de se roder sans tapage, le festival Marrakech du rire prend de l’ampleur et attire de plus en plus de curieux venus du monde entier. On ne peut que féliciter Jamel qui mène de main de maître sa petite entreprise franco-marocaine: spectacles et gala, sketches inédits (de Gad Elmaleh notamment), scène de jeunes talents, masterclass d’écriture et d’interprétation avec Oscar Sisto, spectacles de rue, et surtout la bonne humeur contagieuse de ceux qui sont heureux de partager leur bonheur.

Plus d'actualité