Retour aux sources: Festins imaginaires

Plats de Résistance

festins_1_-_doc

De l’univers concentrationnaire, et notamment des camps, on a beaucoup parlé. Mais la réalisatrice Anne Georget aborde le sujet sous un angle à la fois inexploré et tout à fait surprenant: des recettes de cuisine rédigées en secret par des détenus des camps nazis, du goulag ou des prisons japonaises. De véritables et joyeux « festins de mots » inattendus au milieu de l’horreur, quand la famine attaque les âmes et les corps. Exhumés sous le regard d’experts – philologue, historien, psychanalystes, chef étoilé, neuroscientifique – et commentés par des proches de déportés ou des survivants, ces improbables carnets racontent le besoin d’exister face à la volonté d’anéantissement, le triomphe de l’imagination, la quête du sens dans l’absurdité de la guerre, le désir de préserver du chaos cette si précieuse expression d’une identité menacée. Un regard bouleversant sur un acte de résistance étonnant et remarquablement analysé.

Plus d'actualité