Les 18 fugitives

Les vaches et les prisonniers

fugitives_1_-_doc

C’est l’histoire d’une étable près de Bethléem. De ces histoires qui se transmettent de génération en génération. Pas d’âne, de Rois mages ou d’enfant sauveur, juste des vaches. Une dizaine de ruminants achetés en 1987 dans un kibboutz d’Israël par une poignée de Palestiniens en quête d’indépendance. Ce récit aux allures de conte, le réalisateur Amer Shomali l’a lu dans une bande dessinée quand il était enfant, réfugié en Syrie. En mêlant témoignages et séquences d’animation, il retrace cet épisode comico-essentiel et ébauche par la même occasion le paysage de la première intifada au cœur du village de Beit Sahour. Entre les traites, on revit les jets de pierres, les saisies, les techniques de sape du gouvernement israélien. Magnifié? Probablement. Poétique? Incontestablement.

Plus d'actualité